'); ?> un personnage indigne - [attariq aljadid]
attariq aljadid

un personnage indigne

samedi 14 janvier 2012 par moncef Khémiri

Le Ministre des Affaires étrangères : un personnage indigne de représenter la révolution tunisienne

Le Ministre des Affaires étrangères : un personnage indigne de représenter la révolution tunisienne par Moncef Khemiri, lundi 7 février 2011, 10:37 Votre article a été créé. "La performance" du Ministre des affaires étrangères sur la chaine Nessma, ce dimanche 6 février - si on peut appeler ainsi ce tissu de de platitudes, d’incohérences, de mensonges et de prétention- m’a laissé sidéré.

Ses propos sur le règne de Ben Ali qui forme un cycle qui devait naturellement se clore, le jugement qu’il a prononcé sur la révolution tunsienne qui, selon, lui, n’a rien d’exemplaire, son attaque contre un journal de la place qui a estimé que Michelle-Alliot-Marie n’était pas la bienvenue en Tunsie -Le Ministre semble avoir oublié que la liberté d’expression a été institutionnalisée par la gouvernement provisoire- , sa confirmation des déclarations qu’il a faites concernant "son rêve enfin réalisé" de se voir aux côtés de MAM - alors que cette dernière est attaquée en France pour ses relations équivoques avec la famille Ben ALI et ses proches- tout cela fait de "notre" Ministre un personnage anachronique, dangereux, indigne de représener la révolution tunisienne.

La Tunisie nouvelle n’a pas besoin de sa pseudo-diplomatie , de sa langue de bois , pour voir rayonner son image partout dans le monde. Ses jeunes martyrs - qui continuent de tomber - à sidi Bouzid, à Kebili et au Kef, le font bien mieux que lui.

Au contraire la présence de ce personnage arrogant, agressif, prétentieux, à la tête de la diplomatie tunisienne, qui parle de "la rue" qui l’a fait Ministre dans les termes les plus méprisants, peut nuire à la révolution tunsienne et engager cette dernière - beaucoup le souhaitent - sur la voie de la réaction.

Je lance cet appel pressant aux membres du gouvernent provisoire et à tous les partis de l’opposition pour prendre la sage décision de changer ce Ministre des Affaires étrangères, dont le dicours et la vision, sont en complet décalage avec les aspirations de la Tunisie nouvelle.

Moncef KHEMIRI

Professeur de littérature française et francophone

Editeur des Oeuvres d’André Malraux dans la Bibliothèque de la Pléiade

Vice-Président de l’association Amitiés internationales André Malraux.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1221457

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License